Contre Indication à la cryothérapie

 

 

Contre-indications absolues

 

 

 

Hypertension artérielle non soignée de valeurs supérieures à 160/100 mm Hg

 

• Insuffisance respiratoire sévère, infection respiratoire aiguë, angine de poitrine

 

• Pathologies infectieuses fébriles du tractus respiratoire

 

• Insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque, insuffisance coronarienne

 

• Infarctus du myocarde de moins de 6 mois, Pacemaker, dispositif cardiaque sous-cutané, AVC, embolie pulmonaire

 

• Insuffisance circulatoire aiguë, thrombose veineuse profonde, micro angiopathie

 

• Artériopathie de stade 3 ou 4, micro-angiopathie

 

• Anémie profonde (Hémoglobine < 8 g/dl)

 

• Allergie au froid intense, hyper-sensibilité au froid, polyneuropathies et troubles de la sensibilité

 

• Infection cutanée aiguë bactérienne ou virale, plaies chroniques

 

• Maladies rénales et de la vessie, colique néphrétique chronique

 

• Thrombose veineuse profonde / phlébite

 

• Colique néphrétique, colique hépatique

 

• Cryoglobulinémie, syndrome de Raynaud

 

• Infection profonde aiguë

 

• Hyper uricémie (crise de goutte)

 

• Angor instable

 

• Prise d’alcool ou de drogues

 

 

 

Contre-indications relatives

 

 

 

Trouble du rythme cardiaque

 

• Après chirurgie cardiaque

 

• Insuffisance valvulaire

 

• Rétrécissement valvulaire

 

• Artériopathie stade 1 et 2

 

• Cardiopathie ischémique

 

• Maladie de Raynaud

 

• Poly neuropathies

 

• Grossesse > 4 mois

 

• Claustrophobie

 

• Vascularités et micro angiopathies

 

• Hypothyroïdie non traitée

 

• Hyperhidrose

• Epilepsie (non traité)